Quelques réflexions à entreprendre avant d’acquérir un chien

0
114
Crédit photo : © Flickr –viljack yan

Une décision à prendre en famille

Crédit photo : © Flickr –Bernard Le Bec

Le chien appartient au groupe familial et pas
uniquement à votre enfant. Ce dernier ne peut
donc pas être tenu entièrement « responsable »
d’une négligence envers « son » animal.

 

Un financement familial

Acquérir un chien engendre sans aucun doute
des frais : son alimentation, les visites chez
le vétérinaire, sa pension pendant les vacances…
Autant le savoir !

Une organisation familiale

• Qui va nourrir le chien ?
• Qui le fera sortir ?
• Qui le conduira chez le vétérinaire ?
Qu’elles soient plaisantes ou déplaisantes, toutes ces activités sont à répartir entre les membres de la famille,
suivant les compétences, désirs et disponibilités de chacun. Pourquoi ne pas rédiger et réadapter régulièrement
un « contrat » désignant ces différents rôles ?

Connaître l’histoire de votre chien

Crédit photo : © Flickr –Jenny

• Vient-il d’un refuge ?
• A-t-il été abandonné ?
• L’avez vous acheté à un éleveur ?
• L’avez-vous accueilli tout petit ?
• A-t-il été élevé seul ou en compagnie
de ses « frères ou sœurs » de nichée ?
• A-t-il déjà un nom ?
Connaître l’histoire personnelle de votre chien est important pour mieux comprendre son
comportement, ses acquisitions antérieures et guider ses acquisitions futures.

Un besoin d’espace et de confort

Crédit photo : © Flickr –Danny VB

Pour être bien accueilli, votre chien a besoin de
son propre espace de vie, non seulement l’endroit
où il va dormir et manger mais également un lieu
où il pourra jouer et courir. Un logement trop exigu
par rapport à la taille d’un chien pourrait provoquer
des situations à risques. La proximité d’un parc,
d’un bois, d’un terrain où le chien peut courir,
est certainement un atout important dans
son confort de vie.

Un engagement à long terme

L’acquisition d’un chien est un acte qui engage pour toute la vie du chien, soit de … 12 à +/- 20 ans selon
les races ! Une fois adopté, un chien ne devrait jamais être abandonné ni changer de propriétaire.
Sa dépendance à notre égard est totale. Son grand bonheur est de passer toute sa vie avec ses maîtres.
Un changement fréquent de propriétaire rend l’animal instable et potentiellement dangereux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici