L’enfant et le chien, une relation bénéfique

0
96
Crédit photo : © Flickr –Florian LEROY

Un compagnon, un confident

Un moment de tristesse, un sentiment d’injustice
peuvent être confiés par votre enfant à son chien.
Le chien a souvent « l’art » de sentir les choses,
de se rapprocher de l’enfant quand il est triste
ou qu’il a peur. Ces sentiments lui paraîtront moins
pénibles parce qu’il les a confiés, exprimés.

 

 

Un compagnon qui valorise

Quand votre enfant s’occupe de son chien,
que vous l’associez à l’une ou l’autre tâche selon
ses possibilités, il développe un sentiment de fiertéqui renforce sa confiance en lui. Il se sent valorisé.

 

 

 

Un compagnon qui bouge et fait bouger

Si vous observez un enfant en interaction avec
son chien, vous vous apercevez que les activités
motrices de l’un et l’autre sont importantes.
Ça bouge dans tous les sens !

 

Un compagnon à observer

La naissance de chiots, la maladie, l’observation
du comportement du chien dans la nature, … tant de
choses qui feront découvrir à votre enfant différentes
étapes de la vie et le monde qui l’entoure !

 

Un compagnon utile “à l’homme”

La réputation du chien « guide »
d’aveugles n’est plus à faire. Moins connu,
nous trouvons le chien « d’aide »
(spécifiquement entraîné pour aider les
personnes en chaise roulante).

 

 

Les différents métiers de chien

Citons encore, juste pour le plaisir de leur rendre
hommage, les chiens de berger, les chiens de
décombres (recherche de victimes…), les chiens
policiers, les chiens de garde…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici